octobre 19, 2011

QUATRIEME DE COUVERTURE

NOM : Green
PRENOM : Pénélope
SITUATION FAMILIALE : Orpheline.
Unique héritière du journaliste James Alec Green
AMBITION (SCANDALEUSE) : devenir journaliste
SIGNES PARTICULIERS : une envie d'étrangler son prétendant, cette endive de Wilfrid, et un goût prononcé pour l'aventure et le danger.




Date de parution : 14 septembre 2011
Editeur : Casterman
Nombre de pages : 312
Prix France : 15,00 euros

MON AVIS

Quelle imagination !
Quel suspense !
Quelle maîtrise !

Il y a quelques temps, j'avais déjà eu l'occasion de me frotter à la douce magie dont use Béatrice Bottet dans ses romans et le premier tome de cette nouvelle saga ne fait que confirmer l'immense talent de l'auteure.

Une fois de plus, c'est à coup de mots ensorceleurs que cette enchanteresse littéraire parvient à nous conquérir. L'envie de lire est là ! Pire qu'une envie, il s'agit d'un véritable besoin. Bien mal vous en prendra de ne pas terminer un chapitre par manque de temps, car tout au long de la journée, vous n'allez plus penser qu'à ça !

Impossible de dévier mes pensées vers autre chose, j'étais comme obsédé, transformé en un véritable Pénélope-Green-addict.
Il faut dire que l'histoire est adroitement ficelée.

Une jeune fille issue de la bourgeoisie aisée, Pénélope Green, reprend une enquête journalistique entamée par son père et brutalement interrompue à la mort de celui-ci.
Cette enquête l'entraîne dans les bas-fonds londoniens, au cœur des quartiers mal fâmés de l'East End, où elle découvre qu'un mystérieux club de gentlemen se donnait rendez-vous à Foxglove Court, un agglutinement d'habitations plus glauques les unes que les autres, jusqu'au violent meurtre d'un jeune musicien, égorgé vif, dont le corps fut retrouvé à l'endroit où ces étranges réunions avaient lieux.

Au fil de ses recherches, Pénélope rencontre Herbert Cox, un musicien généreux et philanthrope fasciné par les histoires des journalistes et dont elle s'éprend d'amitié, après qu'il lui ait offert sa protection.

Pénélope croit fermement en sa capacité à dénouer l'affaire de cet horrible meurtre, mais plus elle tente de rassembler des indices, de receuillir des témoignages et de se rapprocher de la vérité, plus l'histoire s'assombrit, plus les preuves deviennent contradictoires et plus le mystère s'épaissit.

Ca n'a l'air de rien comme ça, certes… Mais il est difficile de prodiguer un résumé alléchant sans risquer de spoiler outrageusement l'œuvre de l'auteure, tant les moindres détails du roman trouvent idéalement leur place dans l'histoire et s'imbriquent les uns aux autres pour former un récit d'une profondeur inouïe, qui, non content de régaler le lecteur, se targue aussi de nous offrir une intense réflexion sur la condition et la perception masculine de la femme, vers la fin du XIXè siècle.

Béatrice Bottet réussit une nouvelle fois le défi de m'envoûter, du premier au dernier mot.
Ce roman est un gisement de suspense distillé d'une main experte et et ingénieuse. On tourne les pages, on dévore le moindre mot, on a envie de frapper des pieds… Tout va vite, tout va très vite. A aucun moment on ne voit ni ne sent les choses arriver, chaque chapitre réservant son lot de surprises (et pas que des bonnes !).

Un MUST-HAVE de la littérature jeunesse, loin de ces histoires "nian-nian" de vampires, de loups-garous ou de sorcières qui découvrent leurs pouvoirs à l'adolescence.

Du brut, du dérangeant, du glauque… Mais le tout répandu avec un lyrisme somptueux et une poésie à couper le souffle !

Totalement GRISANT !
Bref… Un coup de cœur (comme si vous ne l'aviez pas déjà compris ^^)

Et quoi de mieux que de partager ce coup de coeur avec une autre fan de Béatrice Bottet
J'ai nommé ANNE SOPHIE, dont vous pouvez retrouver la chronique en cliquant sur le logo ci-dessous.

- TOTALLY IN LOVE -

a

6 commentaires:

Korto a dit…

Egalement un coup de coeur ? WL d'office =P

Mélusine a dit…

Héhé j'aime tes références en matière de jeunesse à ne pas lire...
Je prends bonne note.

Anne Sophie a dit…

merci pour cette LC !!!!!!!!! c'était troooop bien. quelle sera la suivante ?!

Keanu a dit…

Encore merci pour m'avoir fait profiter de cette lecture !! Tu sais à quel point j'ai aimé ce livre =D
Mais n'oublies pas que moi aussi j'ai un bouquin MA-GNI-FI-QUE à te faire lire !! C'est quand tu veux :)

Cerisia a dit…

Coucou, je vais rencontrer Béatrice Bottet demain à la foire du livre de Brive, je vais très certainement acheter ce livre, ton enthousiasme donne envie d'autant plus que j'avais beaucoup aimé Rose-Aimée :)

Christine a dit…

Effectivement on voit que tu as beaucoup aimé car quelle chronique !