février 16, 2012

NOUVEAUTE ・ Les Ecriveurs, Tome 1 : La cité lumineuse, de Frédéric Mars




« Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi ce cadeau ou cette place d’honneur qui vous semblaient destinés ont atterri dans les mains d’un autre que vous ? Pourquoi des obstacles de dernière minute se dressaient sur votre route alors que rien ne semblait s’opposer à votre succès ? Pourquoi le bus que vous deviez prendre partait sans vous, à quelques secondes près ?
Vous invoquez le sort, la malchance, la fatalité ? Vous pensez que c’est comme ça et qu’on n’y peut rien ?
Mais bientôt, dans quelques instants, vous saurez
Ma vie et la vôtre, que vous le vouliez ou non, sont dorénavant liées à jamais…
Pourquoi ça ? Oh, c’est très simple. Ça se résume même en une phrase : VOTRE VIE, C’EST MOI QUI L’ÉCRIS ! »

Que voilà un discours des plus alléchants, des plus fascinants !
Avouez, vous avez lu ces quelques lignes et vous n'avez désormais qu'une envie : éteindre votre ordinateur et filer droit vers la librairie la plus proche pour découvrir ce roman de Frédéric Mars, paru il y a à peine quelques jours aux éditions BAAM !.

Moi en tout cas, je ne résisterai pas longtemps à l'appel.
Ce roman à l'air de sortir des conventions littéraires qui s'appliquent en ce moment aux ouvrages du genre... Et  tout ce qui sort de l'ordinaire, moi, j'adore !

Vous en voulez plus ?
Découvrez ci-dessous la bande-annonce du roman qui ne fera que vous intriguer davantage.

Et si ce n'est pas assez, vous pouvez aussi vous rendre sur le site officiel des éditions BAAM ! et y découvrir, après une rapide inscription, le premier chapitre du roman (oh que je suis généreux) ^^ :



Gageons qu'un avis devrait bientôt faire son apparition sur ce blog !



3 commentaires:

Korto a dit…

Je viens tout juste de l'acquérir et il ne va pas faire long feu =D

Stellade à la page a dit…

Petit démon que tu es de me tenter comme ça!!!!! lol...Merci à toi.

Méloë a dit…

J'avoue que le synopsis est super alléchant ! Je le note pour une future commande. Quoique je ne DOIVE plus acheter de livre d'ici la fin de l'année universitaire, si je ne veux rien abandonner en déménageant.